vint4ge 1.0

we're all nerds, in our way

Global warming

leave a comment »

Kate avait congé hier alors en début d’après-midi, les volets presque entièrement clos pour combattre la chaleur, on a regardé les premiers épisodes de la saison 2 de Breaking bad en mangeant du pain azyme et de la salade. Ensuite elle est partie dire bonjour à une tante qui a un beau jardin pour faire une petite récolte de légumes et moi je me suis traîné dehors en quête d’une petite brise de fraîcheur. Mais rien. Je me suis affalé de tout mon long dans la prairie, accablé par la chaleur, et je me suis endormi. Quand j’ai rouvert les yeux mes mollets étaient rouge vifs et brûlaient. J’ai réintégré le salon, tout juste à temps pour voir les prolongations Japon-Paraguay, puis les tirs au but, les larmes de joie de l’entraîneur Gerardo Martino, les larmes de douleur du Japon. Et là ça m’a semblé évident, j’ai foncé à la voiture et j’ai conduit jusqu’au magasin de troc/brols/antiquités le plus proche, l’objet de mon désir : un ventilateur de plafond, comme dans les vieux films. J’ai trouvé mon bonheur pour 33€ et quand Kate est rentrée elle s’est crue dans un vieux film noir des années 30 : j’étais installé dans le canapé, les pieds sur la table basse, fumant une cigarette et feuilletant le journal du jour, avec comme seul bruit de fond les pales du ventilateur, et enfin, enfin, un peu de fraîcheur venue du ciel.

Written by vint4ge

mercredi, 30 juin 2010 à 9:34

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :