vint4ge 1.0

we're all nerds, in our way

Zolpidem, my Only friend

leave a comment »

Quand je suis triste, je prends un Zolpidem et vais me coucher tôt, pour te retrouver au plus vite dans mes rêves

Written by vint4ge

mardi, 21 juillet 2015 at 9:24

Publié dans Non classé

Je bave à la fenêtre

leave a comment »

Parfois, je bave à la fenêtre. Je veux dire par là que je surfe de sites en sites ou je traîne sur Facebook puis d’un coup je tombe sur le profil d’un mec qui a fait ses classes avec moi, et je découvre que maintenant il est developer en chef à San Francisco. D’autres ont même créé leur propre boîte. Là-bas aussi. Tous. Ils ont tenté l’expérience des States. Et quand je vois leurs photos, leurs loisirs, leurs commentaires disant que tout est mieux là-bas … collègues passionnés … ambiance de travail géniale … venir au boulot à vélo … fête sur la plage … soirée cinéma offerte par la boîte à tout le personnel … promotions … superbe appart … gnagnagna … C’est pas que je suis jaloux mais, j’ai quelques regrets. Quelques pincements au coeur qui me font me demander e que ça aurait donné si moi aussi, il y a quelques années, j’avais osé sauter le pas et tenter l’expérience. Aujourd’hui ils me font juste sentir comme un looser, avec ma femme qui est en train de crever, et eux qui ont tous la même vie radieuse, faite de satisfactions professionnelles et de parfaits petits breakfasts. Je fais vieux con amer là-dessus, je l’admets. Mais ce que je pense là c’est que : Les secondes chances, je crois que ce sera pas pour cette vie-ci.

Written by vint4ge

mercredi, 7 novembre 2012 at 11:59

Publié dans common life

Ideal Standard, mon cul (le post pour Halloween 2012)

leave a comment »

Penché au-dessus de la cuvette des chiottes Ideal Standard ce samedi soir, à la soirée Halloween, alors que Kate est partie depuis déjà 2 heures à cause de son traitement, je me demande si Jean-Louis Aubert a pompé le nom de son album de 2005 sur la célèbre marque de cuvettes wc. Imbibé jusqu’à la moelle, je repense avec nostalgie à nos soirées Halloween de 2009 ou 2010. Même si on n’avait déjà plus 20 ans ça me semble à des années lumière d’aujourd’hui. Putain ce qu’on était bien, en pleine santé, à bouffer de la junk food et mater des conneries de navets en faisant parfois tourner un joint et en se marrant. Toujours en se marrant. Depuis plus d’un an maintenant notre vie est faite de montagnes russes perpétuelles dans la maison des horreurs. Quand tu crois que le petit train va enfin sortir du château hanté, un autre tournant arrive et te replonge dans le noir. De consultations en analyses, d’interventions en traitements de toutes sortes, on ne sait plus jamais à quoi s’attendre. Une fois on nous dit que la chimio marche et que si Kate perd ses cheveux ce n’est que temporaire et qu’il faut voir le bon côté des choses parce que son organisme réagit positivement, mais le mois d’après sa peau devient écarlate et on lui interdit presque de sortir parce que son corps serait en train de la lâcher et que le moindre rhume pourrait la précipiter dans la tombe. Je vois tous ces gens déguisés en monstres ce soir et je me dis que le monstre suprême, la vie, n’a même pas besoin de déguisement effrayant pour commettre impunément les pires horreurs.

Written by vint4ge

mardi, 6 novembre 2012 at 9:47

Publié dans common life

Don’t want to loose you

leave a comment »

Soirées films de seconde zone avec Tom et Ian pour essayer de me changer les idées. Même si on voit des trucs sympathiquement vintage et drôles, le coeur n’y est pas.

Flesh Gordon

La raison ? Kate avait eu il y a plusieurs années un cancer de l’utérus (c’est à cause de cette mauvaise surprise de la vie qu’avoir des enfants, on a pu tirer un trait dessus) et bien qu’après avoir tout enlevé son médecin lui avait dit qu’il faudrait contrôler mais que les risques de rechute étaient faibles, il  a fallu bien évidemment qu’on soit aimés de la poisse une fois de plus. Donc là elle passe des tests et des analyses à n’en plus finir et chaque jour quand elle rentre j’ai juste peur qu’elle m’annonce « Il me reste 6 mois » ou un truc du genre. Je ne sais pas ce que je ferai si la vie me l’arrache, car elle est ma seule et unique. Raison de vivre.

Written by vint4ge

mercredi, 11 juillet 2012 at 7:53

Publié dans common life

Tagged with

Une semaine à 30€ pour en gagner 2.500€

leave a comment »

Le pari est risqué mais je sais que je peux me sortir les doigts du cul et y arriver. J’accepte donc 3 contrats web dev à terminer pour lundi prochain et qui me rapporteront ensemble 2.500€. Afin de me sustenter je profite d’une promo au Cora pour acheter 7 pizzas Dr. Oetker pour 13,70€, avec un pack de 6 bouteilles d’1,5L de Coca-Cola à 6,89€. La junk-food est mon meilleur allié dans les périodes de Rush. Avec 2-3 conneries du style Snickers pour les petites faim, me voilà paré pour la semaine. Je suis donc enfermé dans le grenier depuis hier soir, à coder comme un malade. Mais je sais qu’ensuite, après avoir enchaîné une semaine de quasi nuits blanches, je pourrai me reposer pendant un mois. Toujours s’adapter au marché et ne jamais profiter du chômage. J’ai toujours fonctionné comme ça depuis la sortie des études et ma vie est remplie de challenges et de satisfaction du travail accompli. Ceci étant dit, et je précisais juste pour quelques emmerdeurs qui croient que je ne fais que glander la plupart du temps, je retourner bosser. Bien le bonsoir.

Written by vint4ge

mardi, 15 mai 2012 at 12:14

Publié dans common life

The Voice Belgique : réelle interaction du public ou simple manipulation ?

leave a comment »

Bon, ma préférée du groupe, Juliane Chleide, a finalement été débarquée de l’émission. Décision plutôt logique parce que je trouvais que son interprétation « Another day » de Jamie Lidell n’a pas vraiment mis sa voix en valeur et les choristes étaient bien trop présentes. Même si Juliane transpirait la volonté et la bonne humeur, on l’entendait beaucoup mieux sur la reprise de Goldman avec M Pokora … mais soit, le niveau de Roberto et Léonie était tel que je le répète, je trouve cette décision logique. Par contre, l’émission d’hier m’a fait me poser beaucoup de questions et c’est ce qui me pousse à partager avec vous ce que j’en ai pensé.

The Voice, une émission qui nous laisse croire qu’on peut interagir et décider nous-mêmes du sort des participants mais finalement, est-ce vraiment le cas ?

Avez-vous remarqué qu’hier il restait exactement 1 garçon et 2 filles dans chaque équipe ? et que, comme par hasard, les votes du public ont chaque fois sauvé les garçons de façon à ce que chaque équipe garde désormais 1 garçon et 1 fille pour les demi-finales ? Il est facile de mettre un petit mot disant que les votes sont surveillés par l’huissier de justice, Maître Galand, mais qu’est-ce qui nous garantit que c’est réellement le cas ? Et pourquoi ne jamais parler du nombre de sms reçus ? Comment un garçon comme Simon, qui aurait du être balancé dès le premier tour, peut-il arriver en demi-finale en étant « soi-disant » sauvé par les votes alors que chacune de ses interviews en Smartroom est absolument pathétique ? Il s’exprime comme un gosse de primaire, rit bêtement et se contorsionne sur le divan comme une gamine de 5 ans qui doit faire pipi. Excepté le fait qu’il doive absolument rester 1 garçon et 1 fille par équipe, je ne vois pas d’autre explication plausible. Ou alors ses parents dilapident la fortune familiale en payant ses camarades de classe pour envoyer des sms non-stop, allez savoir …

Que penser également de la prestation de Lubiana avec son « Cargo de nuit » ? Est-ce cohérent qu’une jeune fille en première année jazz au conservatoire puisse chanter faux à ce point ? J’ai de sérieux doutes ! On aurait dit que la petite chérie faisait exprès de saboter sa performance. Et si c’était le cas ? Qu’est-ce qui nous dit que derrière la machine on ne lui ai pas proposé un contrat ou des concerts pour arranger les bidons et une fois de plus ne garder qu’un garçon et une fille. Mathieu a un style bien à lui mais je suis sûr que vous êtes aussi étonné que moi de savoir qu’il a été sauvé par le public ! depuis quand un outsider chanteur lyrique remporte-t-il un tel succès ? Tout cela est bien trop louche pour être honnête si vous voulez mon avis. Le seul point soulageant de la soirée d’hier c’est d’avoir vu que Quentin peut quand même parfois s’habiller comme un homme. Maintenant est-ce qu’il a des couilles ou est-ce sa coach qui décide tout pour lui ? En tous cas il n’a pas vraiment fait le poids hier face aux propos de BJ Scott !

Nous verrons ce que la semaine prochaine nous réserve mais sur ces deux dernières semaines, nul doute que les audiences auront sûrement bien baissées (en nous baisant au passage).

Written by vint4ge

mercredi, 28 mars 2012 at 8:27

The Voice Belgique : des talents qui ont du talent

leave a comment »

Habituellement ce genre d’émissions ne m’intéresse pas, c’est pas pour moi, pas ma came : trop commercial, avec des chansons de merde et des gens qui se croient déjà arrivés alors qu’ils ne sont personne. Mais pour une fois c’est différent. J’ai d’abord regardé parce que j’étais intrigué par la présence de BJ Scott dans le jury d’une telle émission, la connaissant pour son côté plus jazzy et son spectacle de reprises de Janis Joplin, ça m’étonnait qu’elle aille se fourrer dans un tel truc s’il n’y avait pas un peu de qualité derrière. Et la qualité, BJ en amène beaucoup. J’ai également continué à regarder non pas comme une série pour laquelle on se prend au jeu mais parce que plusieurs candidats m’ont plu et étonné, notamment Julie, Giusy, Renato et Juliane, qui reste ma préférée parce qu’il s’avère que par le plus pur des hasards, je m’étais retrouvé à des kilomètres de chez moi, au Festi’jam 2008 de Jamoigne et elle était sur scène avec son groupe de l’époque, Street Paradize. Déjà à ce moment on voyait que c’était elle le vrai talent, le bijou éclatant du groupe.

Aujourd’hui je continue de suivre l’émission pour voir s’ils feront gagner un vrai talent comme Juliane et pas un Simon, blondinet en culottes courtes totalement pathétique qui a commencé à chanter en écoutant Gregory Lemarchal (!!!). Juliane a toutefois commis l’erreur (selon moi) de choisir Quentin Mosimann plutôt que les Joshua comme coach. Elle aurait sans doute eu de bien meilleures chansons pour les lives avec Joshua et elle aurait pu évoluer beaucoup plus. La partie « je mixe derrière mes platines et on bouge comme des zigotos » lors de la dernière émission était pitoyable, et ça n’a en rien permis de montrer le talent des candidats de Quentin. Encore heureux qu’il se soit rattrappé en sauvant Juliane et non en faisant une fois de plus la charité à Luc, ce mec qui a autant de charisme qu’une Lada Samara et qui se permet de massacrer un morceau aussi culte que « Zombie » des Cranberries.

J’ai donc hâte de voir l’émission deux semaines plus loin et découvrir si Juliane va « enfin » casser la baraque et vider ses tripes sur scène, ou si elle va mollement se laisser dépasser par l’injustice d’une mauvaise chanson ou des goûts musicaux douteux du large public pré-pubère qui suit l’émission.

Ladies and gentlemen, let’s wait an see !

Et pour un aperçu différent sur Juliane, visitez donc sa page Youtube (j’adore la reprise de Lady Gaga).

Written by vint4ge

vendredi, 16 mars 2012 at 10:12